Le Chromosome Baladeur – Tome 1

En écrivant cette histoire, je m’interroge sur l’avenir de l’humanité dans sa course effrénée à la technologie, tout en transmettant un message d’espoir, m’inspirant d’une histoire vécue. Vous découvrirez que le manque de compréhension est une des principales sources de peur, et qu’il est possible d’apprivoiser les nouvelles technologies pour se réapproprier l’avenir. Cette découverte vous est proposée à travers les aventures d’une famille qui possède un chromosome « baladeur » entendez le goût du risque et de l’inconnu.

Pendant cinq générations, vous allez pouvoir suivre ceux qui n’ont jamais pu s’enraciner dans un pays, chassés chaque fois de l’endroit où ils s’étaient établis, pour se retrouver en 2062 sur la planète Mars. Si vous vous posez des questions sur l’avenir de l’être humain face à ce défi, alors ce livre est pour vous.

Le tome que je vous présente est le premier d’une série de neuf. Chaque tome couvre 5 jours d’une légende sur Mars et 20 ans d’une histoire sur Terre.

Je fais aujourd’hui appel à vous pour réaliser ensemble ce projet d’édition. Je vous propose de contribuer à la naissance d’un livre et de devenir des partenaires pour cette création. Votre nom en tant que contributeur sera présent dans le livre et vous recevrez le livre en avant-première !

1 832,00 de préventes
51 Contributeurs
0 Days Left
Préventes :
185.1%
Objectif : 990,00
Projet abouti !

Description

En 2062 sur la Terre, tous les voyants sont au vert aussi bien pour les besoins essentiels que futiles. Pourtant, l’homme vit dans une profonde misère affective, car l’ensemble de ses données personnelles a été effacé des serveurs planétaires suite à une catastrophe écologique.
Seule une enfant de dix ans va être capable de reconstituer son histoire.

Elle vit sur Mars, et devra, pour y arriver, faire des voyages spatio-temporels interdits, assistée d’un robot issu d’une technologie avancée, en s’affranchissant de la surveillance omniprésente d’une intelligence artificielle redoutée.

Extrait

Sur Mars dans la journée du 1er juin 2062.

Dans l’univers minéral de la planète Mars, Ève défile comme l’éclair, sanglée dans un astronef téléguidé avec une vue à 360 degrés. Adam son assistant personnel est assis à côté d’elle. Depuis le jour de sa naissance, il est en charge de son apprentissage et de sa sécurité. Il est devenu son meilleur ami. Ils rejoignent le quartier des enfants dans la mégalopole de Marsilitown pour y passer la journée.
Ève entend dans ses écouteurs la voix d’Adam lui dire :
— Maintenant que tu as dix ans, tu peux accéder à une vitesse supérieure.
Elle sourit à cette invitation :
— Tu aimes aller vite Adam ?
— J’adore !
— Alors, accroche-toi.
Ève pousse le curseur de vitesse en bout de course. La bulle transparente fait un bond en avant, s’engouffre comme une chauve-souris dans le dédale des vallées qui s’ouvre sur son passage. Les parois rocheuses défilent à une allure vertigineuse, offrant toute la palette des rouges, du rose poudré au grenat sombre. Ève et Adam ne se lassent pas de ce spectacle qui s’offre à eux deux fois par jour. Aujourd’hui, Ève est distraite par la bague qu’elle porte à son doigt. Une minuscule perle dorée brille comme une pépite au cœur de la pierre bleu indigo, ciselée tel un cerveau.

Deux heures plus tôt, elle avait retrouvé comme chaque matin, ses parents dans leur chambre. Après avoir sauté sur leur lit, et les avoir embrassés, elle s’était blottie dans la chaleur de leurs corps. Marie, sa mère, l’avait attirée dans ses bras et lui avait murmuré dans le creux de l’oreille :
— Il y a dix ans déjà, imagine un premier bébé sur Mars ! Joyeux anniversaire ma jolie !
Ève s’enfonce un peu plus dans le cocon tiède du lit et regarde sa mère d’un air suppliant
— Raconte-moi encore, maman.

Elle ne se lassait pas d’entendre sa mère lui décrire comment, en « têtard triomphant »*, elle avait bouleversé le programme de la mission « Mars13.

L’histoire commençait ainsi :
— Je suis tombée des nues quand j’ai réalisé que j’étais enceinte. Tu n’avais pas été programmée. Quelle surprise, un vrai chambardement pour préparer ta venue sur la planète…
Et finissait invariablement de cette façon :
— Tu avais essayé avant moi d’avoir un bébé ?
— Dans la vie qu’on avait choisie avec ton père, il n’était pas prévu d’enfant.
— Comment j’ai fait ?
— À force de regarder les étoiles avec mon désir grandissant que je ne pouvais plus refouler, j’ai dû t’attirer dans notre foyer.

À ce moment Paul, son père, s’était penché vers elle et lui avait offert son premier cadeau.
Ève s’était redressée pour prendre le paquet. Il contenait une boîte en peau qui tenait dans le creux de sa main. Elle l’avait caressé du bout des doigts, puis avait appuyé sur le petit ergot doré. L’écrin s’était ouvert dévoilant une bague sur un coussinet en satin blanc.

Relevant la tête vers ses parents :
— Une bague ?
Paul qui était assis sur le bord du lit.
— C’est une bague très particulière.
Ève fronce le nez en penchant la tête sur le côté.
— On dirait un petit cerveau.
Marie qui s’est levée rajoute.
— Un cerveau déguisé en bague.
Ève enlève la bague de l’écrin, son père reprend :
— Elle est magique ! Essaye-la, elle va se mettre automatiquement à la taille de ton doigt.

Ève l’enfile et la bague enserre délicatement son annulaire.

Son père saisit sa main et lui murmure.
— Elle renferme la plus belle série qu’il te sera donnée de regarder.
Ève tend la main pour admirer le bijou.
— Une série ? Comment est-ce possible ?
Paul lui prend les deux mains et la regarde dans les yeux.
— Un jour, je te raconterai, comment, ton parrain et moi, nous avons « uploadé » la mémoire de ton arrière-grand-mère qui se trouve dans cette tête d’épingle, là, au centre.

  • Les étapes de création

    Mon objectif est d'atteindre 990 € de préventes afin de rendre possible la réalisation des maquettes, la correction, l'impression et la promotion. C'est pourquoi je fais appel à vous, auteurs, lecteurs et amoureux des mots ! Votre précommande permettra à mon projet de devenir réalité grâce à une équipe de professionnels. Votre appui me sera précieux et vous recevrez vos contreparties dès la fin de la campagne.