L’émeraude fracassée

de Michel Ferron

Je suis un pur produit décomplexé d’une formation et d’une culture classiques, passionné par l’écriture que je considère comme une seconde « respiration ». Vivant mal la dictature du texte court imposée par les « resosocios », je revendique une syntaxe proustienne et un lexique parfois abscons, non par élitisme, mais par goût du verbe et d’une prose ludiques.

Je vous propose de participer à la naissance de mon livre en m’aidant à faire de sa parution prochaine avec les Éditions Maïa, un succès. Plus les préventes seront nombreuses, plus il sera promu et diffusé. En retour, vous y graverez votre empreinte et y serez mentionnés en page de remerciements (selon accord). Vous recevrez ainsi le livre en avant-première, frais de port inclus !

Retrouvez Michel Ferron sur son Site internet.

Photographie auteur © Studio Chastel-Laval

73,00 de préventes
4 Contributeurs
Préventes :
7.37%
Objectif : 990,00
Minimum amount is € Maximum amount is €
Creator
1 Projet(s)

Mon parcours de Professeur agrégé de Lettres modernes m’a façonné en passeur de grandes œuvres littéraires. Tardivement, j’ai désiré passer de l’autre côté du miroir pour explorer l’écriture sous un nouveau jour, inspiré par le plaisir de construire des phrases et de les oraliser, à la manière de la prose ambulatoire utilisée par Jean-Jacques Rousseau dans Les Rêveries du promeneur solitaire.

Mon écriture évite, autant que faire se peut, la dimension narcissique, tout autant que la vocation thérapeutique, préférant une exploration intellectuelle et la création d’un univers ancré dans l’existence et l’expérience. Pour moi, écrire un livre signifie accomplir une enquête sur soi-même et le monde, sans chercher nécessairement à mettre en scène mes émotions intimes.

Au-delà du challenge personnel, l’écriture d’un livre m’apporte le bonheur de partager avec divers lecteurs à travers des séances de dédicaces, enrichissant ainsi le dialogue et l’échange.

L’émeraude fracassée  de Michel Ferron

Après avoir terminé mon troisième livre et premier roman, Le vieil ours, l’antilope et la gazelle, explorant le thème de la vieillesse et de la dépendance, je me suis lancé dans un nouveau défi narratif : écrire un roman policier. Ce projet m’a captivé par ses règles strictes et sa grammaire narrative spécifique, rappelant d’autres genres comme le roman d’apprentissage ou le roman de chevalerie. Pour respecter ces codes avec rigueur, j’ai choisi Dinard, une station balnéaire chargée de souvenirs personnels, comme décor principal. Connue pour son histoire liée aux bains de mer aristocratiques du 19e siècle et son atmosphère distinguée, Dinard conserve une touche d’exotisme anglo-saxon, renforçant son charme de colonie britannique estivale.

L’histoire commence lorsqu’un groupe d’enfants découvre le corps d’une jeune femme nue sur une plage tranquille, perturbant la quiétude de la saison touristique. Tout au long du récit, j’entrelace des références intertextuelles et j’utilise l’anglais, intégré de manière ludique et traduit lorsque nécessaire, pour refléter la nationalité de certains personnages.

Extrait du prologue

« Plage de Port Blanc, dimanche 15 août.

– Papa ! Maman ! on a trouvé une dame toute nue qui dort dans les rochers ! Elle a les cheveux qui saignent…
Les cris essoufflés des deux enfants qui remontent la plage en courant interrompent brutalement la sieste de leurs parents allongés sur le sable, en ce milieu d’après-midi gorgé d’une chaleur lourde.
Bondissant sur leurs serviettes, ils interpellent sévèrement les trublions repérés avec curiosité par les groupes de vacanciers qui se prélassent à leurs côtés.
– Qu’est-ce que vous racontez ? s’écrie le père en secouant la petite fille qui redouble de cris.
– Si ! Papa ! Il y a une dame qui dort dans les rochers, elle est toute nue et elle saigne de la tête !
Son frère qui semble un peu plus âgé apparaît terrorisé et tremble de tous ses membres, incapable d’articuler le moindre mot.
Aussitôt, les deux adultes, suivis par quelques-uns de leurs voisins, se laissent entraîner par les enfants se tenant la main et dévalent la plage en courant, en direction d’une petite crique dissimulée par une barre de rochers.
Ils ne tardent pas à distinguer en contrebas la masse blanche d’une silhouette gisant dans une large mare entourée de goémon.Il s’agit bien d’un corps de femme entièrement dévêtue, dont la tête à l’épaisse chevelure rousse émerge d’une eau rougeâtre.
Atteignant le fond de la crique, ils découvrent avec stupeur un cadavre au crâne fracassé, les yeux restés grands ouverts sur le vide… »

Précédentes publications

  • Les champs de l’oubli, 2008
    Récit d’autofiction : de l’enfance rurale à l’éveil d’une conscience d’adulte
  • Au pays des « vraies gens » – Carnets d’un « cantonnier » départemental, 2014
    Témoignage d’élu politique local
  • Le vieil ours, l’antilope et la gazelle, 2018
    Roman sociétal sur les thèmes de la vieillesse et des relations intergénérationnelles

Contreparties

12,00
- Le livre en format numérique
- Votre nom de contributeur dans le livre
0 contributeurs
19,00
- Un exemplaire papier
- Une dédicace en avant-première
- Votre nom de contributeur dans le livre
2 contributeurs
29,00
- Un exemplaire papier
- Une dédicace en avant-première
- Le livre en format numérique
- Votre nom de contributeur dans le livre
1 contributeurs
45,00
- Un exemplaire papier
- Une dédicace en avant-première
- Un second exemplaire à offrir à la personne de votre choix
- Le livre en format numérique
- Votre nom de contributeur dans le livre
0 contributeurs
75,00
- Un exemplaire papier
- Une dédicace en avant-première
- Deux autres exemplaires à offrir aux personnes de votre choix
- Le livre en format numérique
- Un remerciement spécial au contributeur en couverture du livre
- Une rencontre avec l'auteur
0 contributeurs
  • Les étapes de la création

    L'objectif de cette campagne est d'atteindre 990 € de préventes, qui participeront à la diffusion et à la promotion du livre lors de son édition officielle. Auteur(rice), lecteur(rice) et amoureux(se) des mots, votre collaboration est valorisée pour faire de ce projet tant attendu, une belle réussite, grâce à l'équipe professionnelle des Editions Maïa. En précommandant, vous gravez votre empreinte dans cette œuvre originale et y inscrivez votre nom*. Vous recevrez vos contreparties dès la fin de la campagne de prévente.

    *selon votre accord