Les Tailleurs de lumière

J’ai écrit le premier livre Les Sept manuscrits d’Al-Zahra afin de raconter, sous la forme d’une fiction historique, mes voyages et le long travail qui m’a fait découvrir le monde des manuscrits anciens. J’ai créé des personnages qui ont pris vie, et comme dans les contes, j’ai eu envie de répondre à cette question : Et ensuite ?
Je vous présente aujourd’hui Les Tailleurs de lumière, venant faire suite à ce premier opus, et espère qu’il vous plaira tout autant.

Je vous propose de participer à la naissance de mon livre en m’aidant à faire de sa parution prochaine avec les Éditions Maïa, un succès. Plus les préventes seront nombreuses, plus il sera promu et diffusé. En retour, vous y graverez votre empreinte et y serez mentionnés en page de remerciements (selon accord). Vous recevrez ainsi le livre en avant-première, frais de port inclus !

427,00 de préventes
22 Contributeurs
Préventes :
43.13%
Objectif : 990,00
Minimum amount is € Maximum amount is €
Creator
1 Projet(s)

Nous sommes à la fin du Xe siècle, en Andalousie musulmane et au royaume des Francs. Lucia, la jeune traductrice de la bibliothèque du Calife de Cordoue et Bogdan, le chasseur de manuscrits, ont quitté Al-Andalus avec les sept manuscrits de la connaissance parfaite vers le royaume des Francs. Mais les précieux livres attisent toutes les convoitises par leur pouvoir symbolique : Al Manzor, le seigneur d’Al Andalus, Hugues Capet, le nouveau monarque des Francs, Gerbert d’Aurillac, le moine qui rêve de coiffer la tiare papale ou encore l’intrigant astrologue Ismaélien Billah.

De l’île Skellig Michael en Irlande à l’abbaye du mont saint Michel, de la cathédrale de Reims à la Mezquita de Cordoue, en suivant les signes lapidaires des compagnons de la loge des tailleurs de lumière et la ligne sacrée de Lug, accompagnée de Bogdan, Lucia va devoir reprendre sa quête sur les chemins de la connaissance à la recherche de son histoire.

Extrait de Les Tailleurs de lumière  par Catherine Hansen

Île de Skellig Michael, an de grâce 951.

“Pour parvenir à ce qui ressemblait plus à un village de pierre qu’à un monastère, il fallait gravir pas moins de 600 marches d’un chemin escarpé afin d’arriver sur une plateforme herbeuse tout en haut de l’île. De là, une vue plongeante sur le ressac faisait perdre l’équilibre. Le marin y était allé une fois, pour aider les moines à porter les sacs de graines potagères, la descente avait bien failli lui être fatale. Il n’y avait rien ici, que des oiseaux par milliers, des phoques et depuis peu, par leur introduction, courraient des lapins mais aussi des rats qui avaient dû se cacher dans des sacs. Sur cette île désolée, pas un arbre et un vent hurlant la moitié de l’année. En hiver, le bateau ne pouvait plus s’approcher des côtes, alors les moines se retrouvaient totalement coupés du monde, mais sans doute, plus près de Dieu.
Cuthbert jeta deux sacs sur son épaule tandis que Cilléne, plus jeune pouvait en porter quatre. Ils se regardèrent un instant en souriant.
– Prêt jeune novice ?
– Prêt, répondit ce dernier.
Ils commencèrent alors la longue ascension vers le monastère, un véritable chemin de croix où il fallait faire des pauses régulières. Cilléne semblait peiner et se raccrochait aux rochers pour ne pas tomber.

Depuis sa rencontre avec un de ces prêtres qui arpentaient en solitaires les landes désertiques de l’Irlande, allant de villages en hameaux jusqu’aux fermes isolées, Cilléne rêvait de consacrer sa vie à Dieu. À 44 ans Myrna, sa mère, venait de mettre au monde son 10e enfant. Un garçon, qui serait son dernier. Des dix enfants qu’elle et son époux, Etan, avaient eus, aucun fils n’avait survécu. C’était le prix à payer aux Banshee, les magiciennes de l’autre monde pour avoir leur protection…”

Contreparties

12,00
- Le livre en format numérique
- Votre nom de contributeur dans le livre
3 contributeurs
20,00
- Un exemplaire papier
- Une dédicace en avant-première
- Votre nom de contributeur dans le livre
16 contributeurs
30,00
- Un exemplaire papier
- Une dédicace en avant-première
- Le livre en format numérique
- Votre nom de contributeur dans le livre
2 contributeurs
49,00
- Un exemplaire papier
- Une dédicace en avant-première
- Un second exemplaire à offrir à la personne de votre choix
- Le livre en format numérique
- Votre nom de contributeur dans le livre
0 contributeurs
79,00
- Un exemplaire papier
- Une dédicace en avant-première
- Deux autres exemplaires à offrir aux personnes de votre choix
- Le livre en format numérique
- Un remerciement spécial au contributeur en couverture du livre
- Une rencontre avec l’auteure
0 contributeurs
  • Les étapes de la création

    L'objectif de cette campagne est d'atteindre 990 € de préventes, qui participeront à la réalisation des maquettes, à la correction, à l'impression et à la promotion du livre. Auteur(rice), lecteur(rice) et amoureux(se) des mots, votre collaboration est valorisée pour faire de ce projet tant attendu, une réalité, grâce à l'équipe professionnelle des Editions Maïa. En précommandant, vous gravez votre empreinte dans cette œuvre originale et y inscrivez votre nom*. Vous recevrez vos contreparties dès la fin de la campagne de prévente.

    *selon votre accord