L’histoire dans ta gueule !

Je suis un historien de 34 ans, Echevin (adjoint au maire) du Sport et de la Cohésion à Anderlecht (Bruxelles, Belgique). Ce qui n’a aucun rapport avec le sujet qui nous intéresse. Depuis 5 ans, j’écrivais petit à petit ce livre quand mon boulot m’en laissait le temps et que mon fils daignait me lâcher un peu la grappe, afin de vous faire découvrir des faits méconnus ou mal connus de l’histoire.

Je vous propose d’être acteur de la naissance de mon livre en m’aidant à faire de sa parution prochaine, avec les Editions Maïa, un succès. Plus les préventes seront nombreuses, plus mon livre sera promu et diffusé. En retour, vous serez présents dans le livre en page de remerciement et vous recevrez le livre en avant-première !

836,00 de préventes
21 Contributeurs
0 Days Left
Préventes :
84.44%
Objectif : 990,00
Projet abouti !
Creator
1 Projet(s)
Extrait validé 1-16

 

Les Celtes étaient-ils de gros cons ? L’Eglise a-t-elle brûlé des millions de sorcières ? Les démocrates américains étaient-ils esclavagistes ? Qui a vraiment détruit l’armée nazie ?
Dans ce livre, 20 faits historiques méconnus ou mal connus mettent un uppercut dans vos certitudes ! Etonnants mais pour autant toujours véridiques, ils sont envoyés en pleine face pour réveiller votre esprit critique. Les chapitres sont livrés en pagaille mais classés par ordre chronologique, ils sont donc à consommer comme vous le voulez et sans modération ! Et parce que je suis sympa, vous avez même droit à 3 chapitres bonus. Les contributeurs qui participent à la prévente recevront même un chapitre caché exclusif !
Le style, lui, est volontairement cash et direct, à la limite punk. Ne parlons même pas des titres des chapitres qui sont putaclics à souhait !

Extrait

Rajoutons aussi un petit mot sur les droits seigneuriaux qui n’ont simplement jamais existé. Comme le droit de cuissage. Celui-ci est une invention complète et improuvée qui date de la période des Lumières.

Ensuite, le droit de ravage. Le seigneur aurait ainsi eu le droit de passer au grand galop avec ses potes et ses clébards dans les champs du serf, ravageant ainsi de facto le champ en question, dont le relèvement de la taille (impôt) par le seigneur lui-même serait durablement impacté. L’intérêt du seigneur là-dedans à part faire le con ? Aucun. Pur mythe ici aussi.

Enfin : le prélassement. Quand il fait froid et que le seigneur se les gèle, il aurait le droit de tuer un (ou des) serf(s) et de plonger ses pieds frigorifiés dans les entrailles encore bien chaude du malchanceux paysan assassiné. Je crois qu’au niveau légende noire on atteint des sommets. Bien évidemment cela n’a jamais existé.

Alors cela ne veut pas dire que jamais les seigneurs n’abusaient de leurs droits. Encore de nos jours, les promotions canapé, les abus de pouvoir et autres sont encore monnaie courante. Mais de là à s’imaginer que le seigneur du Moyen-Âge pouvait coucher avec la femme du paysan, ravager son champ quand bon lui semblait et, si l’envie lui prenait, de le tuer pour raison de grand froid… non franchement oubliez ça !

  • Les étapes de création

    Mon objectif est d'atteindre 990 € de pré-ventes afin de rendre possible la réalisation des maquettes, la correction, l'impression et la promotion. C'est pourquoi je fais appel à vous, auteurs, lecteurs et amoureux des mots ! Votre précommande permettra à mon projet de devenir réalité grâce à une équipe de professionnels.