L’itinéraire extravagant

par Éric Henderycksen

Désormais papy, j’écris depuis l’âge de vingt ans (avec de longues interruptions, toutefois).
Mais sans vraiment chercher à me faire éditer. Passionné de poésie médiévale et classique… jusqu’au vingtième siècle inclus. De chanson française, aussi. Bref, passionné par les mots, les sonorités, les rythmes et par leur adéquation avec le « signifié ».
Au départ (1980), c’était une pulsion, pour évacuer le trop-plein de ce que l’on veut dire. Et pour essayer de retrouver des émotions rencontrées ailleurs. Mais le projet est devenu, assez rapidement, avant tout un travail sur l’écriture.

Je fais aujourd’hui appel à vous pour réaliser ensemble ce projet d’édition. Je vous propose de contribuer à la naissance d’un livre et de devenir partenaires de cette création. Votre nom en tant que contributeur sera présent dans le livre que vous recevrez en avant-première !

22 contributeurs

991,00

de préventes sur 990,00
100%

Projet terminé
Extrait

Il s’agit d’un recueil de poésies, chansons et ballades, à l’attention de ceux qui aiment les rimes… Un recueil qui se voudrait intemporel.
Le tout est présenté dans un joyeux désordre, mais recherché, un peu comme dans un récital où l’on fait alterner le gai et le triste, la douceur et la colère, le long et le bref (les vers, le développement lui-même), les vieux titres et le nouveau bouquet (qui sent la maturité). L’humour, l’ironie et l’autodérision, la moquerie adressée aux importants et aux pénibles, servent aussi d’oxygène, pour laisser respirer le lecteur entre deux grincements de dents. Des bouts de désespoir et de mal de vivre flottent aussi, qui remontent à la surface. L’amour de la nature et des animaux (nos frères) occupe, ici ou là, un peu d’espace. L’érotisme et la galanterie montrent souvent le bout du nez.
Par pure fiction, bien entendu ! De même que la peine de l’amoureux délaissé. C’est à la fois un plaisir, un écho, et un hommage rendu à l’esprit français (Villon, Rabelais, La Fontaine, Hugo, etc.).

L’amour qui va

– 1 –

Au nom de ta liberté,
Tu restes peu sage.
Et, mon Dieu, que ta beauté
Nous fait de ravages !
À mon âge, quand l’amour
Prends tes apparence
Et silhouette, c’est pour
Souffrir de l’absence.

Ton air de star planétaire
A belle cambrure.
Et ton rire de panthère
A belle denture.
Ta chevelure d’ébène,
Au flou impeccable,
Est pour chacun une aubaine
Assez condamnable.

Ta chevelure est le jet
D’un flot qui déferle
Et qui rehausse de jais
Ta robe gris perle.
Ton sein libre sous la robe
A fait son effet
Sur la région de mon lobe
Où vivent des fées…

Refrain :

C’est l’amour qui va
Comme il te rêva.
Sur le temps qui passe
Il garde sa place.
Et c’est l’amour qui s’en va
Vers toi, ma Diva.
Un amour qui se trouva
Chez toi, ma Diva. […]


Contreparties
  • Les étapes de création

    Mon objectif est d'atteindre 990 € de préventes afin de rendre possibles la réalisation des maquettes, la correction, l'impression et la promotion. C'est pourquoi je fais appel à vous, auteurs, lecteurs et amoureux des mots ! Votre précommande permettra à mon projet de devenir réalité grâce à une équipe de professionnels. Votre appui me sera précieux et vous recevrez vos contreparties dès la fin de la campagne.