Papy Schumi vous raconte des histoires…

Maintenant que mon statut de retraité m’autorise à m’octroyer du temps libre, je le consacre à ma compagne, à mes enfants et petits enfants, à mes amis ainsi qu’à moi-même en vieil égoïste. Mais en ce qui me concerne je blague, car je suis intimement persuadé que donner est une force énergétique bien supérieure à celle de recevoir !
Ayant déjà écrit quelques textes « enfouis » dans des registres variés, les avoir partagés avec mon entourage a suscité en moi l’envie et l’idée d’écrire des histoires inspirées du monde animal.
Je conjugue toutes mes histoires principalement au présent et au futur, pour les démarquer des romans traditionnels et pour que l’émotionnel soit en adéquation avec l’instant de lecture, comme un hommage rendu à notre belle langue française, si fine et si riche !
Ce livre est le reflet de ma passion.

Je vous propose d’être acteur de la naissance de mon livre en m’aidant à faire de sa parution prochaine, avec les Editions Maïa, un succès. Plus les préventes seront nombreuses, plus mon livre sera promu et diffusé. En retour, vous serez présents dans le livre en page de remerciements et vous recevrez le livre en avant-première, frais de port inclus !

415,00 de préventes
20 Contributeurs
Préventes :
41.92%
Objectif : 990,00
Minimum amount is € Maximum amount is €
Creator
1 Projet(s)

Le thème du livre, donc de mes récits, est le monde animal dont nous faisons partie intégrante de mon point de vue, que certains le nient farouchement ou non.
Je rends mes histoires originales en faisant interagir entre elles des créatures de toutes sortes, en leur donnant la parole. Je me réjouis de les affubler d’un caractériel propre au genre humain avec ses bontés et ses travers multiples. Mais je préserve leurs spécificités animalières car je leur dois bien ça !
Je tente ici, en créant mon projet d’édition de ce recueil d’histoires, hors des sentiers battus, d’en faire profiter un public plus large, amoureux de la nature.
J’espère que les lectrices et lecteurs friands de ce genre de littérature, tournée vers la jeunesse ou même tous publics, m’aideront à réaliser cette tâche ô combien exaltante !

J’espère aussi qu’ils seront déjà récompensés par le seul fait de trouver du plaisir à lire mes inventions, inspirées par mes observations concrètes de la biodiversité et des relations entre tous les êtres vivants !
Mes aspirations à travers ce livre sont celles de « monsieur tout le monde » : faire réfléchir l’humanité sur le sens de la vie, notre vie et celle des autres créatures, s’ouvrir vers l’autre et sa prétendue différence, dans un monde effrayé par ce qu’il ignore, mais tellement merveilleux par sa complexité et sa faculté à émerveiller, pour peu qu’on prenne le temps d’y consacrer justement du temps et de la réflexion.

Résumé de la première histoire « La rédemption du milan » :

Un écureuil roux et un geai des chênes vont se lier d’amitié et partager un drame vécu par l’oiseau. Une corneille noire, opportuniste et malveillante, profitera de l’occasion pour inciter le geai à se venger d’un milan royal à l’origine de son malheur, mais l’écureuil méfiant déjouera le plan machiavélique de la corneille, sauvera son ami le geai et la nichée des milans en faisant éclater la vérité au grand jour ! Les deux compères et le couple de rapaces deviendront les meilleurs amis du monde, sous le sceau du grand pardon.

Extrait de la première histoire « La rédemption du milan » :

Un coup d’œil rapide à droite puis à gauche, la même chose en direction du sol, une descente accélérée et vertigineuse depuis une branche contre le tronc, deux ou trois petits bonds agiles dans un paquet de feuilles mortes, un temps d’arrêt aux aguets, et c’est comme ça que Pirlou se retrouve au pied de l’arbre, à contempler l’une de ses multiples caches à graines.
Le bel écureuil roux gratte fiévreusement la terre de sa cachette, son excellent odorat lui apprend qu’il s’agit de délicieux glands, qu’il a enterrés là, pour une promesse d’un repas gourmand, sauf que…
« Ne te gêne surtout pas ! Retentit une voix stridente teintée de colère contenue. Continue donc vilain chapardeur ! »
Pirlou cesse son manège, effrayé, et comme paralysé subitement par le ton de l’invective, cherche tout autour de lui la provenance des reproches.
« La surprise inscrite dans tes yeux te rend pathétique et amusant à la fois, à tel point que j’ai beaucoup de mal, finalement, à me fâcher tout rouge, même si tu es en train de dérober mes provisions ! Je suis juste perché au-dessus de toi, petit culotté, sur la branche que tu occupais il y a quelques instants, mais ne te donne plus cette peine pour me localiser car j’arrive bientôt me poser près de toi. »
Aussitôt dit, aussitôt fait : Pigri atterrit derrière le pauvre Pirlou désorienté, les yeux levés vers la branche redevenue libre de tout occupant.
« Derrière toi, nigaud ! » s’esclaffe le geai des chênes, heureux de son petit tour de malice.
Pirlou, affolé, se retourne brusquement, son cœur bat à tout rompre. Il découvre, rassuré, que son interlocuteur n’est pas un prédateur, mais un passereau sans danger pour sa sécurité.
« Je m’appelle Pigri, et toi petit écureuil maraudeur, quel est ton nom ?
— Je suis Pirlou et je ne vole pas le bien d’autrui ! J’ai enterré ici ma réserve de glands, je le jure en toute bonne foi. »
Pigri le dévisage, dubitatif, puis poursuit : « Je te crois sur parole, mais, à vrai dire, j’ai moi-même procédé à l’enterrement de cette nourriture à cet endroit. Étrange coïncidence, non ? »
Pirlou, complètement ahuri, regarde le geai un peu moqueur, et celui-ci ne peut s’empêcher de rire : « On dirait que tu ne sais plus où tu en es ! Tu es bien certain d’avoir déposé ta cargaison dans ce garde-manger, au pied de ce chêne et entre ces racines ? Peut-être confonds-tu avec d’autres racines autour de l’arbre ? » Objecte l’oiseau perspicace.
L’écureuil roux, de plus en plus perturbé par la situation rocambolesque qu’il est en train de vivre, s’enquiert de vérifier l’idée du geai des chênes et entreprend de faire le tour du tronc.
Bien lui en prend : sa cache personnelle est de l’autre côté. Il avise son interlocuteur de sa méprise : « Désolé Pigri pour cette confusion de ma part. Je suis impardonnable et je te fais mes excuses.
— Tu es pardonné mon cher Pirlou. J’ai senti tout de suite que tu étais honnête et penaud face à tout ça. J’aime ton côté touchant, innocent, et si tu es d’accord, je te propose de devenir bons amis et de partager nos réserves. Qu’en dis-tu ? »
L’écureuil roux s’empresse de manifester son enthousiasme : « Oh oui, Pigri, avec grand plaisir ! Même si je t’avoue que j’ai eu une peur bleue, pensant avoir affaire à un méchant rapace, désireux de m’inclure dans son menu du jour !
— Je comprends », affirme Pigri dont la réponse laconique et les yeux soudain humides et tristes, totalement vidés de leur expression chaleureuse, surprennent son nouvel ami, mais n’échappent pas à sa perception aiguisée.
C’est néanmoins le début d’une amitié forte à laquelle assiste, dissimulée dans un arbre éloigné, aux branches touffues propices à l’observation discrète, une autre créature, dont le dessein n’est pas de se lier à ces deux-là.

Contreparties

6,00
- Un message de remerciement
- Votre nom de contributeur dans le livre
4 contributeurs
12,00
- Le livre en format ebook
- Votre nom de contributeur dans le livre
0 contributeurs
19,00
- Un exemplaire papier
- Une dédicace du livre en avant-première
- Votre nom de contributeur dans le livre
14 contributeurs
29,00
- Un exemplaire papier
- Une dédicace du livre en avant-première
- Le livre en format ebook
- Votre nom de contributeur dans le livre
0 contributeurs
45,00
- Un exemplaire papier
- Une dédicace du livre en avant-première
- Un second exemplaire à offrir à la personne de votre choix
- Le livre en format ebook
- Votre nom de contributeur dans le livre
1 contributeurs
75,00
- Un exemplaire papier
- Une dédicace du livre en avant-première- Deux autres exemplaires à offrir aux personnes de votre choix
- Le livre en format ebook
- Votre nom de contributeur dans le livre
- Un remerciement spécial au contributeur en couverture du livre
- Une rencontre avec l’auteur
1 contributeurs
  • Les étapes de création

    Mon objectif est d'atteindre 990 € de pré-ventes afin de rendre possible la réalisation des maquettes, la correction, l'impression et la promotion. C'est pourquoi je fais appel à vous, auteurs, lecteurs et amoureux des mots ! Votre précommande permettra à mon projet de devenir réalité grâce à une équipe de professionnels. Votre appui me sera précieux et vous recevrez vos contreparties dès la fin de la campagne.