Sous l’emprise d’un mythomane

Je suis une personne hypersensible, je vis toujours chaque étape de la vie à 1000%. Le moindre évènement, qu’il soit positif ou négatif me touche au plus profond de mon être. La rédaction de ce récit a été pour moi une vraie thérapie, c’est pourquoi ce livre me tient énormément à cœur. Mon témoignage a aussi pour objectif de transmettre aux lecteurs mon vécu afin de les avertir sur ce type de personnage ainsi certains lecteurs pourront peut-être se reconnaître dans mon histoire.

Je vous propose d’être acteur de la naissance de mon livre en m’aidant à faire de sa parution prochaine, avec les Editions Maïa, un succès. Plus les préventes seront nombreuses, plus mon livre sera promu et diffusé. En retour, vous recevrez le livre en avant-première !

crédit photo : Photographie d’Elle

1 000,00 de préventes
18 Contributeurs
0 Days Left
Préventes :
101.01%
Objectif : 990,00
Projet abouti !
Creator
1 Projet(s)

Olivia Herbigniaux, 23 ans, a vécu pendant plus de sept ans une relation amoureuse intense avec un jeune homme de son âge. Petit à petit, des doutes se sont insinués dans son esprit sur l’authenticité et la sincérité de cette relation. Aidée par sa maman, elle a mis au jour divers mensonges – et, parfois, de savants stratagèmes – imaginés par son compagnon et sa famille pour éviter de s’engager avec elle et opérer un changement de cap à 180 degrés. Jusqu’au jour où, aidée par des services spécialisés dans l’aide aux victimes, elle a réalisé l’ampleur de son drame : son compagnon souffre de mythomanie. Elle relate ici sa descente aux enfers, suivie d’une lente et patiente reconstruction. Une histoire d’amour chaotique, poignante et bouleversante.

Extrait

Pour préserver l’anonymat des personnes concernées par ce récit, tous les prénoms ont été modifiés, les noms de localités et leurs professions ont été passés sous silence

Il n’y a pas de mot pour décrire la souffrance qui m’envahit à cet instant. Le Julien que je viens d’entrevoir – je l’ai senti jusque dans mes tripes – n’a plus rien à voir avec l’homme que j’ai connu pendant plus de sept années consécutives. Celui que j’aime toujours malgré le mal qu’il m’a causé. Celui dont, encore aujourd’hui, j’attends le retour dans ma vie. Son regard était moqueur et narquois. Rien à voir avec le Julien que j’ai appris à connaître pendant nos longs moments de complicité : un être adorable mais peu sûr de lui, en doute perpétuel sur son physique et sa valeur.

A l’heure où j’écris ces lignes, je suis à moitié morte. Et cela depuis deux mois. Pendant trois semaines, je n’ai plus pu manger qu’une barre chocolatée par jour : plus rien ne passait dans mon estomac. La femme policière que j’ai rencontrée via le service d’aide aux victimes m’a convaincue de recommencer à m’alimenter, mais je me force. Je me force pour tout, d’ailleurs : le moindre acte de la vie quotidienne me coûte une énergie folle. Je viens de passer aux antidépresseurs. Le médecin qui me suit a bien dû constater que l’anxiolytique qu’il m’avait prescrit, de même que les gélules aux plantes pour dormir, étaient sans effet. Pas plus qu’ils n’ont réussi à infléchir mon état psychologique, ces médicaments n’ont eu raison de mes nuits d’insomnies ni de mes cauchemars.

  • Les étapes de création

    Mon objectif est d'atteindre 990 € de pré-ventes afin de rendre possible la réalisation des maquettes, la correction, l'impression et la promotion. C'est pourquoi je fais appel à vous, auteurs, lecteurs et amoureux des mots ! Votre précommande permettra à mon projet de devenir réalité grâce à une équipe de professionnels.