Ta mort est ma vie

Né en Italie du Sud, Auvergnat d’adoption, j’ai 68 ans et suis retraité de l’immobilier social. « Ta mort est ma vie » vient de la locution latine d’origine médiévale « Mors tua, vita mea ». Dans cette compétition, il n’y aura qu’un seul vainqueur et ta défaite équivaut à ma victoire, que j’appelle de mes vœux et sans remords.

Je fais mienne cette citation de Jon Kalman Stefanson — « Entre ciel et terre »
« Certains mots sont probablement aptes à changer le monde, ils ont le pouvoir de nous consoler et de sécher nos larmes. Certains mots sont des balles de fusil, d’autres des notes de violon. Certains sont capables de faire fondre la glace qui nous enserre le cœur… »

Je fais aujourd’hui appel à vous pour réaliser ensemble ce projet d’édition. Je vous propose de contribuer à la naissance d’un livre et de devenir des partenaires pour cette création. Votre nom en tant que contributeur sera présent dans le livre et vous recevrez le livre en avant-première !

640,00 de préventes
24 Contributeurs
0 Days Left
Préventes :
64.65%
Objectif : 990,00
Projet abouti !

Description

Extrait validé 1-14

 

Les faits qui ont défrayé la chronique en ce début 2021 et relatés dans ce récit sont réels.

Comme moi, vous serez séduits par un scénario digne d’un film d’Hitchcock. Les entrelacs des milieux de la sécurité privée et des services du renseignement extérieur sont abracadabrantesques. Il faut y ajouter les agissements sidérants d’un groupuscule de tueurs à gages au sein d’une loge maçonnique. Et bien sûr un client prêt à tuer des concurrents gênants.

Vous pouvez participer à l’aventure de publication de ce livre-enquête parce qu’il dénonce les agissements criminels de militaires, agents de sécurité, policiers qui sont censés nous protéger et de frères qui renient leurs engagements de franc maçons. Ce livre vous permettra d’accéder au dossier « les Légendes » à la très secrète Section antiterroriste de la Préfecture de Paris.

Extrait

« L’heure approche.

Agrafée sur le plan, à côté de l’adresse et du croquis de l’immeuble, une photo grand format — une femme d’âge mûr, bonne bouille, petites fossettes, cheveux blancs mi longs et large sourire. La cible. Sous la photo il est noté 8 h 20.

– Tout va aller comme sur des roulettes… dit le passager.

– Tu as vu, il n’a rien laissé au hasard. Il a écrit nos rôles  au verso, un pro de la fiche de poste : à lui la coordination, à nous l’action ! La tête et les jambes, quoi ! 

– Il a même pensé à nous donner des noms de couverture : toi, l’as du volant, t’es Adélard… je ne vois pas d’où vient ce nom poétique, je ne te trouve pas si gros…

– et toi, Dagomard c’est pas mal non plus…  

– Marre un peu comme nous, quoi, ras le bol de cette vie de cons…

– Il faut qu’on fasse gaffe quand même, il nous a dit que la cible pouvait avoir un système d’alerte relié au Mossad.

Ils se taisent sans se concerter. Le soleil est plus haut à présent. Il commence à faire chaud dans cette voiture. Deux perles de sueur brillent sur le front de Dagomard. On dirait deux strass sur le visage d’une hindoue dans un film de Bollywood.

Mais pourquoi soudain cette tension lourde qui s’installe dans l’habitacle ?

Le conducteur a mis le contact et le passager a baissé sa vitre.

L’heure H approche, il faut se tenir prêts. »

  • Les étapes de création

    Mon objectif est d'atteindre 990 € de préventes afin de rendre possible la réalisation des maquettes, la correction, l'impression et la promotion. C'est pourquoi je fais appel à vous, auteurs, lecteurs et amoureux des mots ! Votre précommande permettra à mon projet de devenir réalité grâce à une équipe de professionnels. Votre appui me sera précieux et vous recevrez vos contreparties dès la fin de la campagne.