Tyrannies

Nina Bart avant de se coucher sur le papier n’existait pas, elle survivait. Ses récits et vies s’écrivent conjointement et se répondent sans trop savoir qui accompagne l’autre. Ils se fondent mutuellement. Elle jongle avec les mots pour faire voltiger ses maux. Elle décortique ses mécaniques, orchestre la ponctuation, empathique et impudique, nue, dans un ballet de lettres, effervescentes et aériennes, Nina Bart s’écrit.

Je fais aujourd’hui appel à vous pour réaliser ensemble ce projet d’édition. Je vous propose de contribuer à la naissance d’un livre et de devenir des partenaires pour cette création. Votre nom en tant que contributeur sera présent dans le livre et vous recevrez le livre en avant-première !

Visuel de Nora Laurent « Insoumise » 

35,00 de préventes
3 Contributeurs
Préventes :
3.54%
Objectif : 990,00
Minimum amount is € Maximum amount is €
Creator
Par Nina Bart
2 Projet(s)

Du journal de Nina Bart à Tyrannies, il serait bien triste et maladroit de réduire ces épreuves à une exhibition provocatrice. Bien au contraire, ce témoignage symbolique raconte le combat d’une femme afin de sortir du joug. Ne plus tendre l’autre joue. Penser les maux pour panser par les mots. Se saisir des évènements vécus pour réinventer sa vie. La générosité de son écriture révèle la complexité d’un personnage haut en couleur. Elle dit des maux osés, se raconte et s’invente chemin faisant. Son écriture, quant à elle, tranche dans le vif du Sujet. Elle n’y va pas par quatre chemins. Les mots martèlent la surface du papier sans compromis.

Le regard aiguisé, elle dresse le portrait de familles embourbées dans des scènes récurrentes, telles des marionnettes secouées par une éducation égarée par les faux semblants et allants de soi. Son histoire revisitée est l’occasion d’un remaniement identitaire. Sa pétillante plume raconte l’intime et donne à comprendre comment le poids de l’histoire agit sur les comportements et les corps.

Extrait

« C’est un tyran, il est pire que son père ».

Cette phrase, c’est sa mère qui l’a prononcé en observant son fils s’énerver, injustement, excessivement, violemment.
Et pourtant…
Cet éclat de lucidité n’était qu’un leurre, un apparat, un rot, un aveu discret. Elle a aussitôt remis le couvercle sur la marmite. Yvan aussi savait très bien faire ça, un talent familial.

Dans le despotisme, la légitimité n’est pas un travail, c’est un état, un du.
Le verbe « être » est fâché avec le doute, marié avec la conviction.
Le fonctionnalisme domine, le « donc » a réponse à tout, il tue la question, nie la subjectivité et broie la relation. Il enchaine. Le verbe « falloir » s’impose.
Dans la dictature, l’éducation se confond avec le dressage. La conjugaison du verbe « devoir » n’existe qu’à l’impératif. Le conditionnel ne résiste pas.

Nostalgie de l’enfance, ce moment où tout est possible, moment de la toute-puissance, période magique où tout est du…
Pour le despote la nostalgie n’est pas qu’un détour, c’est un séjour, un tourne disque rayé.
Le despote radote toujours les mêmes anecdotes, les mêmes arguments, les mêmes exemples (faisant mine de nouveauté).
Le despote ne change pas et il en est fier.
Le monde évolue, pas lui.

On ne connait pas l’autre lorsque l’on se marie, ni nos valeurs, encore moins nos désirs, on les découvre.
Il faisait l’amour comme un animal préhistorique. Ses bourses, pendantes et flasques comme sa psyché, me rebutaient. La pénétration était l’unique chemin, la seule destination possible.
« J’en oubliais que j’étais dotée d’un clitoris. Je finis même par croire que j’étais dégoutante et frigide ».
Le tyran croit tellement en l’histoire qu’il se raconte qu’il en devient persuasif.

Contreparties

6,00
- Un message de remerciement
- Votre nom de contributeur dans le livre
2 contributeurs
12,00
- Le livre en format ebook
- Votre nom de contributeur dans le livre
0 contributeurs
19,00
- Un exemplaire papier
- Une dédicace du livre en avant-première
- Votre nom de contributeur dans le livre
1 contributeurs
29,00
- Un exemplaire papier
- Une dédicace du livre en avant-première
- Le livre en format ebook
- Votre nom de contributeur dans le livre
0 contributeurs
45,00
- Un exemplaire papier
- Une dédicace du livre en avant-première
- Un second exemplaire à offrir à la personne de votre choix
- Le livre en format ebook
- Votre nom de contributeur dans le livre
0 contributeurs
75,00
- Un exemplaire papier
- Une dédicace du livre en avant-première
- Deux autres exemplaires à offrir aux personnes de votre choix
- Le livre en format ebook
- Votre nom de contributeur dans le livre
- Un remerciement spécial au contributeur en couverture du livre
- Une rencontre avec l\'auteur
0 contributeurs
  • Les étapes de création

    Mon objectif est d'atteindre 990 € de pré-ventes afin de rendre possible la réalisation des maquettes, la correction, l'impression et la promotion. C'est pourquoi je fais appel à vous, auteurs, lecteurs et amoureux des mots ! Votre précommande permettra à mon projet de devenir réalité grâce à une équipe de professionnels. Votre appui me sera précieux et vous recevrez vos contreparties dès la fin de la campagne.