Un aller simple Yaoundé/Paris – Tome 1

Je vous propose de découvrir mon premier roman, le premier volet d’une passionnante saga, une fiction inspirée d’une histoire vraie. Vous êtes invités à plonger dans cette histoire qui, je l’espère, vous captivera et vous divertira. Je suis sur le point de réaliser l’un de mes plus grands rêves : publier mon premier roman grâce au soutien des Éditions Maïa.

Je vous invite dans cette aventure afin de faire de la parution prochaine de mon livre, avec les Éditions Maïa, un succès. Plus les préventes seront nombreuses, plus il sera promu et diffusé ! En retour, vous y graverez votre empreinte et y serez mentionnés en page de remerciements (selon accord). Vous recevrez ainsi le livre en avant-première, frais de port inclus ! D’avance, je tiens à vous exprimer ma plus sincère gratitude, car je suis convaincue que vous répondrez présents.

995,00 de préventes
44 Contributeurs
0 Days Left
Préventes :
100.51%
Objectif : 990,00
Projet abouti !
Creator
1 Projet(s)

Profondément attirée par les autres cultures et toujours animée par ma soif de comprendre le monde, je m’intéresse particulièrement à la culture africaine. Je m’appuie sur le récit d’un de mes proches pour écrire un roman inspiré d’une histoire vraie.

Ce récit dépeint le parcours d’un jeune Camerounais ayant saisi l’opportunité de s’expatrier en France. Enivré par les séries télévisées européennes diffusées en boucle sur les chaînes locales de son pays, il s’imaginait vivre un rêve en France. L’illusion s’efface et la réalité le rattrape vite, révélant les exagérations des expatriés venus en vacances au Cameroun et qui embellissaient leur vie en Europe. L’image d’une réussite garantie pour les immigrés africains se heurte à la critique et au mépris quand ils sont contraints au retour. La réalité est complexe, et notre héros camerounais doit surmonter de nombreux obstacles sur son chemin.

Ce livre découle de ma profonde préoccupation pour le sujet de l’immigration, un thème perpétuellement d’actualité et souvent entouré de controverses. Les images de pirogues échouées sur les côtes européennes, remplies de migrants en quête d’une vie meilleure, me touchent profondément. Je souhaite mettre en lumière la complexité de l’expérience migratoire, avec ses doutes constants, la nostalgie du pays d’origine et la crainte des contrôles d’identité inopinés. Les obstacles administratifs et légaux sont autant de barrières pour les immigrés.

Mon roman, bien que fictif, tire son inspiration de faits réels. Je reconnais que ma perspective est limitée en tant qu’Européenne n’ayant pas vécu cette expérience. Mon but n’est ni d’enseigner ni de résoudre, mais de divertir tout en suscitant la réflexion sur le sujet brûlant de l’immigration. Pour des besoins narratifs, mon récit s’écarte parfois de la réalité tout en en préservant les contours essentiels. Il s’