Latest News

Entretien avec Jean Devaux – Parfum siamois

Quel a été votre sentiment quand votre livre est paru ?

Je fus très heureux d’aboutir à l’édition après l’exercice de l’écriture et de savoir que ce que je vécus grâce au volontariat pourra se savoir.

Quels ont été les retours des premiers lecteurs ? Que vous ont-ils dit sur votre livre ?

C’est une occasion pour eux de voyager et de découvrir un autre monde : celui de l’ethnie karen, loin de notre univers.

Que retenez-vous de cette expérience d’édition par rapport à votre travail d’écriture ? En avez-vous tiré des enseignements ?

Avoir toujours plus de rigueur, se faire entourer pour la relecture et bien suivre la mise en page élaborée par l’éditeur…

Quelle est l’originalité de votre livre selon vous ? A-t-elle été perçue par vos premiers lecteurs ?

C’est un carnet de route, une écriture orale, au jour le jour agrémenté de réflexions, citations et de culture générale.

Comment s’est passé votre travail d’écriture ? Avez-vous une méthode pour écrire ? Des rituels ou des astuces ?

A mi-période de mon volontariat, je décidai de reprendre mon carnet de route pour lui donner une structure plus étoffée. Il y a donc la base du carnet pour mémoire puis vient la structure ; s’y ajoutent des éléments de recherche : culture, architecture, points de vue d’auteurs, art.

Envisagez-vous d’écrire un autre livre ? Si oui, sur quoi avez-vous envie d’écrire pour ce prochain livre ?

Oui, un tout autre sujet et style : un essai sur l’archétype de la Croix. Il y aussi le savoir-être en entreprise en s’appuyant sur la doctrine sociale de l’Eglise, des textes religieux, de la philosophie et autres réflexions contemporaines sur le monde de l’emploi et de l’entreprise.

Jean Devaux, auteur de Parfum siamois, disponible sur le site des Editions Maïa. Cliquez ici pour le découvrir.

Scroll to top