Entretien avec Frédérique Guigo – La vie extraordinaire d’une personne ordinaire

Entretien avec Frédérique Guigo – La vie extraordinaire d’une personne ordinaire

Quels ont été les retours des premiers lecteurs ? Que vous ont-ils dit sur votre livre ?

A ma plus grande joie, les premiers feedbacks sont gratifiants et emplis de bienveillance.

Je n’imaginais pas toucher les gens au plus profond de leur cœur.

Nombreux sont ceux qui ont dévoré le livre sans pouvoir s’arrêter, mon histoire faisant quelque part écho à la leur. Ils décrivent un témoignage sincère, authentique et drôle. Certains ont soulevé l’intensité des émotions, d’autres ont mis l’accent sur l’intrique qui les a tenus en haleine, le sujet des chapitres, graves ou sérieux, traités avec légèreté et humour tout en éveillant leur conscience.

Quelques extraits de commentaires :

« Un très beau livre, l’histoire d’une vie faite de rêves concrétisés et d’actions courageuses, avec en prime, les clés dès le départ qui lui ouvriront et lui permettront de parcourir son chemin jusqu’à aujourd’hui. Ces mêmes clés que l’auteur nous offre, nous donnent cette force qui nous aide à progresser. » (sam)

« C’est un livre plein de joie, d’épreuves surmontés avec cœur et au bout une belle leçon de vie » (Stephan)

« J’ai commencé la lecture de votre livre. Difficile de le lâcher. Les descriptions, en images, sont fortes et puissantes, les chapitres se succèdent au rythme des épisodes d’une série télévisée et tous offrent un message de vie. C’est passionnant. » (Odile)

« Comme tous les bons romans, j’attends avec impatience de l’avoir oublié pour mieux le relire avec délectation. Ce premier ouvrage de Frédérique Guigo est purement joie, tristesse et espoirs qui font grandir et vivre. Une aude à la persévérance à croire en soi en toute situation, la résilience tant bénéfique à la vie, l’amour inconditionnel de sa bonne étoile. » (Christelle)

« Je suis si heureuse de connaître cette femme extraordinaire, pas ordinaire du tout, je vous le garantis ! Une vie d’héroïne, au sens propre du terme : ” Celle qui se distingue par ses exploits ou un courage extraordinaire” que Frédérique nous conte avec tellement de sagesse et de réflexion ! Un livre à lire absolument pour s’en inspirer et croire en la vie. Merci Frédérique pour ce trésor ! » (Martine S)

« J’ai commencé la lecture de votre livre et pourrai bientôt recueillir mes nouvelles observations et réflexions, mais d’ores et déjà, au bout d’une cinquantaine de pages, j’ai pu me convaincre que cet ouvrage était très vivant, empli de sincérité et riche en émotions, disposant d’une écriture enjouée et particulièrement soutenue. » (Pierre François C)

« Livre fantastique ! Une vie professionnelle et personnelle en montagne russes, difficile donc constructive. Vouloir vivre son rêve et y parvenir. Je me suis sacrément bien promené, Turquie, Espagne, Sénégal, Guyane, Côte d’Ivoire, New-York, Bali, Floride, Las Vegas, Arizona, Hong Kong, Miami et …Belfort. Écriture fluide, rythmée, les mots, les phrases retiennent le lecteur et l’invitent à enchainer la lecture. C’est notre cerveau qui s’agite ! L’auteure nous offre la force de réussir.  A dévorer sans modération. » (Stéphane M) 

Quelle est l’originalité de votre livre selon vous ? A-t-elle été perçue par vos premiers lecteurs ?

Son originalité ? C’est un Hymne à la vie, où obstacles, rebondissements, doutes et déceptions s’entremêlent avec rires, acceptation, pardon, autodérision et humour, un cocktail favorisant l’émergence de la résilience.

Mon livre est un carnet de route, cocasse, saupoudré d’images, parsemé d’anecdotes et truffé de messages qui invite le lecteur à explorer ses émotions, développer ses ressources personnelles et valoriser ses talents pour accomplir ses rêves. Une aide précieuse pour trouver son propre chemin, apprendre à se faire confiance et faire face à l’adversité.

Comment s’est passé votre travail d’écriture ? Avez-vous une méthode pour écrire ? Des rituels ou des astuces ?

Extrait de mon livre :

« Les arbres se paraient de couleurs flamboyantes, le froid arrivait, c’était l’automne. Assise sur le canapé face à la cheminée, l’ordinateur sur les genoux, je reprenais possession du passé. Écrire, construire une histoire à laquelle les lecteurs pourraient se raccrocher, quel challenge ! Je pressurai sans discontinuité ma petite cervelle et je ne savais toujours pas par où commencer, quoi écrire. La chaleur ambiante, les craquements du feu, le sifflement du bois m’hypnotisaient. Je plongeai dans un demi-sommeil peuplé d’odeurs, de voix, d’images enfouies dans ma mémoire. Le passé devenait le présent. Une partie de mon esprit, la plus éveillée, écrivait en dormant. Je n’avais plus qu’à poser les mots sur mon ordinateur. Le temps d’ouvrir les yeux, toutes ces belles phrases, qui résonnaient encore à mes oreilles, s’étaient évaporées. J’essayai de me remémorer les personnages que j’avais dépeints, la description que j’avais faite de chaque scène, les émotions que j’avais exprimées… il n’en restait rien. Les mots sonnaient si juste… les phrases étaient si bien tournées… Ne parvenant plus à me souvenir, j’oubliai les fioritures de la forme et me concentrai sur le fond. Je jetai sur le clavier tout ce qui me passait par la tête. Le train était lancé. Les mots, les phrases s’enchainèrent comme des wagons. Ils naquirent d’eux-mêmes, comme suggérés et dictés par les souvenirs. »

Un livre ne s’écrit pas, comme je l’imaginais, du premier jet.

Il faut le relire, l’enrichir, créer des images, du suspense, susciter de l’émotion. Un travail passionnant, mais de longue haleine, qui demande persévérance et volonté pour en venir à bout.

Écrire un récit, c’est aussi ouvrir les portes du passé, exposer sa vie, ses pensées, se mettre à nu. Pour moi, la difficulté n’a pas été d’écrire, mais d’oser publier mon livre.

Aujourd’hui, je suis très fière de moi et toujours agréablement surprise par les merveilleux feedbacks des lecteurs.

Ma méthode : respecter la chronologie des évènements et rester vraie.

Frédérique Guigo, auteure de La vie extraordinaire d’une personne ordinaire, disponible sur le site des Éditions Maïa. Cliquez ici pour le découvrir.